Au CMPR : le public était au rendez-vous

Ce vendredi 24 septembre le CMPR de Bobigny recevait la troupe des Tréteaux de France pour leur pièce « Ping Pong (de la vocation) ». Les spectateurs étaient au rendez-vous.

Les Tréteaux de France ont posé leur valise au sein de l’établissement pour offrir deux représentations de leur pièce « Ping pong (de la vocation) » au personnel et aux patients.

Une cinquantaine de spectateurs ont pu ainsi profiter de ce spectacle dit en « bi-frontal », une première expérience pour tous. Le public ainsi installé à hauteur d’artistes de chaque côté de la scène a vécu l’histoire au rythme des lancements de dés et coups du destin.

40 minutes pendant lesquelles les comédiens posent les questions de la vocation (particulièrement d’actualité pour les métiers du soin !).

La vocation est-elle une « passion tombée du ciel » ? Le doigt de Dieu pointé sur Saint Matthieu peint par Le Caravage ?

« La vocation de Saint Matthieu » – Le Caravage

Un travail personnel sans relâche pour trouver sa voie ?

Chacun se fera son idée de la question et tous s’accordent à dire que dans la vie il y a aussi du hasard fait de bons et mauvais tirages.

L’émotion était au rendez-vous des « cases noires »

Le jeu des deux acteurs Chani Sabaty et Sylvain Méallet a su conquérir le public et faire découvrir leur travail de comédien ainsi que d’auteur puisque cette pièce est le fruit d’une écriture collective dite « de plateau ».

L’écriture de plateau est une écriture de pièce qui se fait à partir d’un thème défini par le metteur en scène par les comédiens au fil de leurs idées, propositions et improvisations sur scène. Le texte ainsi créé est alors retravaillé par le metteur en scène, réapproprié par les acteurs qui ainsi poursuivent leurs improvisations jusqu’à ce que l’œuvre soit complète. Pour découvrir les méthodes contemporaines d’écriture nous vous proposons ce dossier d’Artcena.

Une expérience émouvante et pédagogique pour le lancement du programme culturel « De corps et d’ombres » au sein du CMPR.


Entendu dans le public :

« Zut ! Pour une fois que j’ai une visite. »

une visite qui tombe mal pour une patiente

« Je reviendrai cet après-midi, la pièce était magnifiquement jouée. »

une spectatrice de la représentation du matin

Publié par Arty Santé

Arty Santé est le référent culturel des établissements de santé. Une agence de conseil en ingénierie culturelle pour la mise en place de projets et programmes culture et santé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :